Persée

IC348

IC348, une nébulosité qui entoure l'étoile Omicron, est une région de formation stellaire. A observer avec au minimum un 200 mm.

NGC1499

La nébuleuse Californie (également appelée NGC 1499) est une nébuleuse en émission située dans la constellation de Persée. Elle a été nommée ainsi car sa forme ressemble approximativement à celle de l'état de la Californie sur les photographies à longue pose. D'une longueur d'environ 70 années-lumière, NGC 1499 se trouve à environ 1 500 années-lumière de la Terre3, ce qui fait d'elle l'une des régions HII les plus proches du système solaire.
Cette nébuleuse, découverte par l'astronome américain Edward Emerson Barnard en 1885, est probablement illuminée par ξ Persei7, une étoile de la séquence principale de type spectral O7e. En raison de sa très faible magnitude surfacique, il est extrêmement difficile de l'observer visuellement, mais constitue une cible de choix pour les astrophotographes7.


Ascension droite (α) 04h 03m 14,4s
Déclinaison (δ) 36° 22′ 03″
Distance 1500 a.l. 
Magnitude apparente(V) 5,0 

NGC1245, NGC744, NGC 1542

Ce sont des amas ouvert à observer avec au minimum un 200 mm.

Double amas 

En astronomie, le double amas de Persée (ou simplement double amas) est le nom commun d'un ensemble d'amas ouverts visibles à l'œil nu, NGC884 et NGC 869.

Leur proximité apparente n'est pas totalement fortuite. Âgés respectivement de 6 et de 12 millions d'années, ils sont nés du même nuage interstellaire. Le premier contient beaucoup de jeunes étoiles de type spectral B, autrement dit des géantes, alors que le second est fait essentiellement d'étoiles B blanches ou d'étoiles M rouges en phase de supergéantes. Compte tenu de leurs dimensions (autour de 1 000 années-lumière chacun), environ 2 000 années-lumière séparent réellement ces amas.

La lumière que nous recevons d'eux est décalée vers le bleu. NGC 869 se rapproche en effet de la Terre à la vitesse de 22 km/s alors que NGC 884s'en approche à 21 km/s.

Aux jumelles, la vision du double amas de Persée est tout simplement fantastique. La richesse et la superficie de ce champ d'étoiles faibles rendent son observation fascinante. Un télescope de plus de 100 mm permet une plongée au cœur de cette ruche stellaire. Toutefois, un grossissement supérieur à 25 × empêche de voir le double amas en entier dans le même champ. Un instrument de 200 mm révèle des centaines d'astres (de la magnitude 8 à la magnitude 14) dans chacun des amas. Des différences de couleur se manifestent entre étoiles âgées et étoiles jeunes (rouge et blanc-bleu).


Ascension droite(α) 02h 19m 00s
Déclinaison (δ) +57° 09′
Distance 7 100 ; 7 400 al
(2 176,8 ; 2 268,8 pc)
Magnitude apparente (V) 4,3 ; 4,4

M34

L'objet numéro 34 du catalogue Messier est un amas ouvert (nommé M34ou NGC 1039);

M34 est situé approximativement à environ 499 pc (∼1 630 a.l.) du système solaire, et les dernières estimations donnent un âge de 177 millions d'années. Il contient une centaine d'étoiles, la plus brillante ayant une magnitude apparente de +7,9.

Avec une lunette de 60 mm on dénombre une trentaine d'étoiles et une centaine avec un 110 mm.


Ascension droite (α) 02h 42m 07,4s
Déclinaison (δ) 42° 44′ 46″
Distance environ 499 pc(∼1 630 a.l.) 
Magnitude apparente(V) 5,2 3

M76


M76 (ou NGC 650) est une nébuleuse planétaire située dans la constellationde Persée. Elle est également connue sous le nom du Petit Haltère (ou Little Dumbbell), sa forme rappelant celle de la nébuleuse de l'Haltère(M27, aussi connue sous le nom de Dumbbell). M76 est l'un des objets les moins lumineux du catalogue Messier7.

Elle se dévoile entièrement avec un télescope de 200 mm.

Ascension droite (α) 01h 42m 19,7s
Déclinaison (δ) 51° 34′ 32″
Distance ∼3 400 a.l.(∼1 040 pc)
Magnitude apparente (V) 10.14
12,2 dans la Bande B

sigma 331

Sigma 331 est une étoile double(magnétude 5,4 et 6,8) facile à repérer, dont la composante principale est bleue.