61 Cygni cygne (mai à novembre)

61 Cygni est un système binaire de deux étoiles quasi identiques de la constellation du Cygne. Elle est remarquable par son très rapide mouvement propre au sein de notre Galaxie. Sa magnitude de 5,2 qui permet de la voir à l'œil nu sous un ciel pur, lui a donné la caractéristique d'être l'étoile la plus rapide visible à l'œil nu1.
61 Cygni ne doit pas être confondue avec 16 Cygni, autre étoile de la constellation du Cygne tout aussi remarquable mais pour d'autres raisons.

Histoire
Le passé de 61 Cygni est très chargé : elle fut en effet la première étoile dont on mesurera la distance par la méthode de la parallaxe.
En 1753, James Bradley, astronome britannique, découvre sa nature d'étoile binaire. Puis, en 1806, l'astronome italien Giuseppe Piazzi observe 61 Cygni, ce qui est une occasion rêvée pour pouvoir s'entraîner à mesure les distances angulaires, car entourée d'étoiles faibles. Il commence ses mesures angulaires, à la main à l'époque, utilisant seulement ses yeux et son micromètre à fil. Puis, après avoir comparé plusieurs mois d'observations minutieuses, il constata que la paire avait bougé de 5 secondes d'arc par rapport aux étoiles d'arrière plan. Il clamera haut et fort la proximité de cette étoile, mais sans calculer vraiment sa distance.
Friedrich Wilhelm Bessel eut vent de la nouvelle, et il commença les mesures de parallaxe sur 61 Cygni. Grâce à la perfection de la méthode des parallaxes, et grâce aux meilleurs instruments de l'époque construits par Fraunhofer en 1829, il put estimer en 1838 la distance de 61 Cygni à 10,5 années-lumière, pour une parallaxe de 0"31. Il en profita pour publier ses résultats obtenus 15 ans plus tôt sur Alpha Lyrae (Véga) et Alpha Aquilae (Altaïr).

Mouvement propre
Le mouvement propre du système 61 Cygni est égal visuellement à environ le diamètre de la pleine lune en 150 ans. Ceci est dû, d'une part à sa relative proximité, d'autre part à sa grande vitesse (106 km/s environ)2.

Système binaire
Les deux étoiles composant le système 61 Cygni sont de types comparables au Soleil, bien que légèrement plus petites et plus froides. Elles tournent autour d'un barycentre commun en 653,2 années environ. La distance angulaire entre les deux astres est d'environ 30"0 (époque J2000.0), et la paire est bien séparée à partir d'un grossissement de quelques dizaines de fois, parfaitement atteignable par un petit télescope.

Récemment, l'on aurait découvert une planète ou une naine brune en orbite autour de 61 Cygni B mais cela reste à confirmer.