2018


Réunion du 16 novembre 2018 à 20h00


  
Suite de l'exposé de  Rafael SANCHEZ  dont le thème est : 

Equivalence géométrique du Temps, de l'Espace, de la Masse et de l'Energie

Rafael nous a fait parvenir un résumé du contenu de son exposé du 19 octobre 2018 :
  
Avec une transformation des axes de coordonnées cartésiennes classiques, on obtient un système  d’axes de coordonnées circulaires, dans lequel le temps est représenté par une circonférence sur le plan vertical (p. ex. un méridien), et l’espace par une circonférence sur le plan horizontal (p.ex. l’équateur), formant une surface de l’espace-temps sphérique, sur lequel on va pouvoir représenter une bonne partie des équations de la mécanique newtonienne tout en respectant l’équilibre dimensionnel.

Les conséquences de l’utilisation de cette méthode sont  surprenantes, parce qu’elles ouvrent la voie à un aspect inédit de compréhension du monde physique, et elles ouvrent la porte à de nouvelles interprétations dans les domaines de la gravitation et de l’électromagnétisme.
2-REPRESENTATION DE LA VITESSE D’UN CORPS

La théorie de la relativité démontre la constance de la vitesse de la lumière ainsi que sa limite, confirmée par les différentes mesures faites avant et après la théorie. La raison est que le temps comme l’espace peuvent être mesurés indistinctement en unités d’espace comme en unités de temps,  où une seconde vaut, à peu près, 300 000  kilomètres, de la même façon qu’un kg de pommes, p.ex., pourra être acheté en € ou en $, ce sera toujours le même nombre de pommes.

Dans le système d’axes circulaires, nous représentons la vitesse par une circonférence parallèle à celle de l’axe de l’espace, considérant que celui-ci est la limite, de la même façon que n’importe laquelle des parallèles d’une sphère sera toujours inferieure en longueur à celle de son équateur.

L’équateur, représentant l’axe de l’espace, étant de la même longueur absolue que celle du méridien représentant l’axe du  temps, montre ainsi la limite indépassable de la vitesse assignée à la lumière.
3-REPRESENTATION DE L’ENERGIE CINETIQUE D’UN CORPS

La représentation de l’énergie cinétique sur un système d’axes circulaires correspond à la surface du cercle formé par la circonférence de vitesse. C’est cette surface, comparée à l’énergie cinétique du corps, qui déterminera les dimensions du système d’axes correspondant à ce corps.
De cette comparaison sort l’équation d’équivalence entre la longueur de l’axe du temps et la masse d’un corps, donnant comme résultat un temps au carré, permettant, indépendamment de son signe, obtenir toujours des masses positives.

La masse d’un corps dans le système d’axes circulaires est représentée par la moitié de la sphère d’espace-temps,  l’autre moitié étant son antimatière.

La calotte polaire restant en dessous du cercle de vitesse est considérée comme la déformation de l’espace-temps environnant, créant une force gravitationnelle entre les corps proches. Cette force grossie avec l’énergie cinétique du corps, donc de sa calotte.
4-REPRESENTATION DE L’ENERGIE DE MASSE D’UN CORPS

En changeant les unités de masse par leur équivalence en unités d’espace, au carré, nous retrouvons l’énergie de masse d’un corps, représentée par une moitié de sphère d’espace-temps, de même surface absolue que celle de la masse.
5-REPRESENTATION DE L’ACCELERATION D’UN CORPS

L’Effet d’une force, représentée par la différence entre les rayons de deux circonférences de vitesse, est la cause de l’accélération de la masse du corps impliqué, avec augmentation de son énergie cinétique et de sa quantité de mouvement, causé ainsi par l’impulsion de la dite force appliquée, durant un temps t , pendant un ou plusieurs tours en nombre entier.
6-VALEUR DE LA QUANTITE DE MOUVEMENT & IMPULSION
7-REPRESENTATION INTEGRALE D’UN CORPS

L’ensemble de toutes les grandeurs intervenant sont clairement représentées simultanément dans le système de coordonnées circulaires comme un tout cohérent.
 




Soirée d'observation du 5 octobre 


Nous avons inauguré notre deuxième site d'observation, pratiquement 1 hectare à notre disposition proche de la salle des fêtes de Laparade.
Nous nous sommes retrouvés une quinzaine de passionnés et après avoir installé et réglé nos lunettes et télescopes, nous avons largement profité de se site privilégié, avec une météo parfaite et un champ d'observation de 360°.

Durant cette soirée d'observation  nous avons voyagé dans l'espace (système solaire et plus) et dans le temps.  
Victor nous a fait une lecture du ciel au Laser, nous faisant découvrir les constellations et leurs mythes associés et pour comprendre le mouvement de la voûte céleste par rapport à la terre. 

Ensuite  nous avons visité des objets plus lointains comme des nébuleuses et amas d'étoiles de notre voie lactée, et scruté des galaxies voisines (M31) et plus lointaines, allant jusqu'à la magnitude 11. 
 
Nous nous sommes ainsi  baladés dans le ciel pendant 3 à 4 heures. Cette soirée est à renouveler sans modération.

Merci à tous les participants et rendez-vous est pris pour notre réunion du 19 octobre que nous consacrerons aux exoplanètes.



Nettoyage du miroir de notre 300


Le mardi 2 octobre, opération nettoyage du miroir de notre 300 et sa collimation chez René qui a mis à notre disposition tout son matériel, en présence des 2 Alains et des 2 Christians.

Xavier nous a rejoint en début de nuit pour régler le  télescope de René, monté sur une EQ6.

Dans la soirée deux voisins, intrigués par nos instruments, se sont mêlés à notre groupe et parmi eux se trouvait  un passionné d'astronomie qui a déplacé son 200 à coté de notre dobson.

Il participera normalement à notre soirée d'observations du 5 octobre.


Nuit du 7 septembre 

Ce soir là, nous avions prévu de continuer notre cours sur les exoplanètes en particulier sur la technique appelée "vélocimétrie" et sur la technique du transit.

Mais la météo en a décidé autrement, un ciel magnifique, totalement dégagé, sans Lune, l'occasion d'observer en particulier le ciel profond.

Saturne était près des célèbres nébuleuses M8 et M20 (la Lagune et Trifide) que nous avons observé en début de nuit.

La vision de ces 3 astres à travers les jumelles de Victor était particulièrement magnifique.

Xavier a mis en station son celestron 200 sur monture EQ6, Christian a installé son dobson 250 et moi-même  ma lunette 120/600.

Une nuit magique ou il serait trop long d'énumérer tous les objets célestes observés, on citera en particulier ceux de notre constellation du mois M8 M20 M28 M22 M25 M17.

Bienvenue à Max et Liliane de Bordeaux, nos deux nouveaux adhérents qui ont participés avec passion à cette soirée et à Patrick de Casteljaloux venu en observateur.

Je n'oublie pas l'aide de Réné, Alain et Frédéric.

Dans la nuit, nous avons écumé le ciel du Nord au Sud et d'Est en Ouest.

Rendez-vous est pris pour notre prochaine réunion , le vendredi 21 septembre.




Nuit des Perséides 

Nous avions anticipé notre "Nuit des Perséides" au samedi 11 aôut, les prévisions météos étant mauvaises pour la nuit du 12.

Tout de même une dizaine de personnes ont pu contempler les étoiles filantes. 

Le ciel était clair et sans Lune, l'occasion de diriger nos deux dobson 250 vers, Mars, Jupiter, Saturne et le ciel profond.

Xavier a de nouveau fasciné les participants avec ses explications sur la signification des constellations.



Nuits des étoiles 

C'était notre première "Nuits des étoiles" en tant que jeune club d'astronomie, nous avions mis en place 3 télescopes et ce fut une totale réussite, plus d'une centaine de personnes nous on rejoint durant ces 2 jours sur notre site d'observation à Laparade avec des nuits sans lune et sans aucun nuage, de très bonnes conditions d’observation.

Les stars de ces nuits furent Jupiter et Saturne, tout le monde a pu contempler les bandes sur Jupiter avec ses 4 satellites et bien sur les anneaux de Saturne.

Mars fut décevante, malgré son passage à l'opposition mais trop basse sur l'horizon et avec une forte tempête de sable qui sévissait sur sa surface.

Nous avons ensuite tourné nos instruments vers la nébuleuse Oméga, Dumbell et sur l'amas d'Hercule et en fin de soirée nous avons observé la galaxie d'Andromède.

Xavier, que je remercie pour sa présence , a conquis le public en repèrant les constellations dans le ciel avec son pointeur laser et en expliquant leurs formes apparentées à des animaux ou à des figures mythologiques.

Un grand merci à Alain et Frédéric pour leurs investissements durant ces 2 jours.

Rendez-vous est pris pour l'année prochaine.



Eclipse de Lune du 27 juillet 

Plus d'une centaine de personnes se sont réunies à Laparade pour observer cette éclipse Lunaire, la plus longue du XXIe siècle.

Cette soirée fut une réussite malgré les nombreux nuages qui ont masqués la Lune durant ce début de nuit 

Mais les nuages ont bien voulu de temps en temps se fractionner pour nous permettre de vivre un spectacle céleste de toute beauté. Cette éclipse a fait rougir notre satellite pour le grand bonheur des participants.

Un grand merci à Alain et Christian qui sont venus avec leurs télescopes et qui ont animés cette soirée exceptionnelle (Je n'oublie pas Emilie,  Jérome et Jean  pour sa photo).


Le Ciel en Fête

Notre première manifestation astronomique  le ciel en fête  à Laparade le samedi 21 juillet a été un véritable succès avec une météo particulièrement favorable.
Après la mise en station des télescopes, les participants ont pu découvrir la beauté des cratères de la Lune, les bandes de Jupiter et ses satellites, les anneaux de Saturne, des amas d’étoiles, ainsi que quelques galaxies et nébuleuses.
Deux petits films sur le système solaire et sa formation ont passionné nos visiteurs.
La maquette lumineuse, sur les dimensions du système solaire, installée sur le terrain de Basket par Victor a été ovationnée.
De nombreuses personnes nous ont rejoints entre 23h et 1 heure du matin pour profiter jusqu'au dernier moment des observations avec l'aide et les explications données par Christian N, Christian L, David, Alain T et Alain C.
Orion47 avec la participation de la municipalité de Laparade et tous les visiteurs ont fait de cette rencontre sous les étoiles, une belle nuit d’échanges et de convivialité.
Merci à tous et à très bientôt pour nos prochaines manifestations.
 



Venez nous rejoindre le premier et troisième vendredi de chaque mois sur notre site d'observations de Laparade (jardin public).

Comme ce vendredi 6 juillet 2018, nos adhérents vous guideront  dans le repérage des plus grandes constellations du ciel d'été, ils vous feront alors découvrir dans l’un de nos télescopes les images de différents objets célestes : amas d'étoiles (ouverts ou globulaires), nébuleuses , nébuleuses planétaires, résidus de super nova ou galaxies.

Sans oublier l'observation de la Lune, de Jupiter, Saturne, Mars ou Vénus. 




Le vendredi 22 juin les adhérents se sont réunis sur le site de Laparade, pour préparer la manifestation "le ciel en fête" du 21 juillet et pour une soiréee d'observations.

Lors de cette soirée, 4 nouveaux adhérents se sont joints à l'équipe.
Le club se réunira tous les premiers et troisièmes vendredis du mois.